Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Sur le blog, les photos sont automatiquement réduites; pour celles et ceux qui veulent avoir une meilleure résolution, il suffit d'aller sur la page  Diaporamas et photos de nos rencontresen suivant bien la procédure qui vous permet d'avoir le plein écran après les avoir retrouvés dans l'album Picasa à la rubrique: La classe 46 élargie à l'école

 

 La classe 46 élargie au cours élémentaires  

  cc1modifiée cc3 

cc4  cc5correard 2correard 3  

             photo d'André Corréard                                                              photo d'André Corréardcorreard 1

                  photo d'André Corréard

                    

 La classe 46 élargie au cours complémentaires

  g.baudoin ceg 1 PHOTO CEG SORGUES

     photo de Geneviève Baudoin                                               photo de Geneviève Baudoin

cours complémentaire quino recadrée

 Nota: lorsqu'il y a le nom de la personne qui a fourni la photo,cela veut dire que celle-ci a les noms des élèves et celles et ceux qui souhaitent la liste peuvent la lui demander

 

Que de souvenirs évoquent ces photos……….les bancs en bois, les encriers, les plumiers, les ardoises, les cartables en cuir, alors que face à nous sur le tableau noir,  le maître avec la craie et sa calligraphie parfaite venait d’écrire la leçon du jour.

Autour de nous, sur les murs de la classe il y avait les cartes de France et bien d’autres concernant toutes sortes de thèmes, l'histoire, la géographie etc....qu’il utilisait au cours de l’année en fonction du programme . Avec nous, la plume du sergent major allait et venait du cahier à l’encrier pendant que le poêle ronflait au fond  à coté des plus grands, peut être les mettait-il toujours là dans l’espoir que la chaleur active leurs  neurones…. mais on savait que c’était pour aller chercher le charbon.

Perché sur son estrade, derrière son bureau, trônant comme un monarque, l’homme à la blouse grise dirigeait  son armée de culottes courtes sans jamais être contesté, à aucun moment son autorité ne fut remise en cause et il avait l’aide des parents  pour appliquer ses punitions. Si parfois il faisait voler sa règle pour se faire respecter, celui qui se la prenait sur la tête, se gardait bien de le dire en rentrant.

Déchu de son pouvoir depuis, il a vu son estrade s’écrouler, rongée par les termites d’une société en manque d’instruction civique dont les débordements viennent jusqu’au fin fond de sa classe et il ne lui reste  pour se consoler que ces photos jaunies par le temps ou sa fonction était respectée!

Après ces année de cours élémentaires, la suite pour certains a été la filière qui mène au Collège d'Enseignement Technique de Vedène. Quand aux autres, ce sont les premiers cours complémentaires ou les filles nous ont rejoint, plus studieuses et plus appliquées que nous, elles régulaient la classe, ce fut aussi le début des billets doux échangés sous les  bureaux.

Quelle perturbation dans nos habitudes que ces changements de classe toutes les heures,  il nous fallait gérer notre emploi du temps pour les cours et les devoirs, puis pour couronner le tout, la langue de Shakespeare débarque.

 « My tailor is rich » furent les premiers mots, depuis  ils sont devenus  « My tailor is made in China » !!!!  sont venus aussi s’ajouter les rédactions en Français, l’inconnue en Algèbre et les théorèmes en géométrie, puis la physique, la chimie etc.…….

Entretemps, après avoir fait une escapade la seconde année à Bédarrides  pour passer le Certif, nous pouvions nous concentrer pour préparer le BEPC qui clôturait notre scolarité sur Sorgues. Heureusement que pour nous détendre, il y avait la pratique de la gymnastique avec ses mouvements qui complétait le sport et pendant la récréation, il y avait les fameuses parties de volley.

Depuis ces photos, bien des années se sont écoulées et chacun à fait son chemin dans la vie, il a fallut ces  rencontres récentes pour faire sortir du fond de nos tiroir ces souvenirs d’enfance passés ensemble.

Ce regard sur le passé permet de mieux comprendre la détermination de certains d'entre nous à faire perdurer les rencontres enclenchées depuis que sous l'impulsion de Charles nous avons repassé ce fameux diplome de fin d'études primaires et c'est à cette occasion que j'ai écrit ces quelques vers suivants: 

F.Quino

 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de la classe46elargie
  • : les photos de nos rencontres
  • Contact

Recherche

Pages

Liens